Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Elections municipales au Burkina Faso, 23 avril 2006

Les élections municipales burkinabè, à plusieurs reprises reportées, se sont tenues le 23 avril 2006. C’est un nouveau paysage institutionnel qui s’annonce voyant les municipalités jouer un réel rôle tant politique qu’économique pour le développement local.

En effet, avant ces élections, le Burkina Faso ne comptait que 49 communes urbaines. Depuis le 23 avril, 302 communes rurales complètent la liste des collectivités locales. La généralisation des communes sur l’ensemble du territoire se fait à mesure de la mise en place des exécutifs locaux. La communalisation se double d’une régionalisation du pays par la constitution de 13 régions.

Malgré le nombre important de formations politiques qui se sont portées candidates aux élections municipales (70 au total), force est de constater le peu d’engouement qu’a suscité cet événement politique au sein de la population (taux de participation de 49,12% - Ambassade du Burkina Faso). Différents facteurs peuvent expliquer ce taux de participation en deçà des prévisions : le manque de moyens, les prochaines échéances présidentielles et la nouveauté du concept de décentralisation pour les candidats qui ont eu du mal à communiquer sur les enjeux d’un tel scrutin.

Globalement, les élections se sont déroulées dans le calme hormis dans quelques localités où des incidents et violences sont à déplorer. Les résultats des élections confirment le poids du CDP, parti du Président Blaise Compaoré, qui a remporté 313 des 346 mairies. À noter aussi l’élection de 18 femmes au poste de maire.

Ces élections municipales ont un impact direct sur les coopérations décentralisées. En effet, les communes, surtout en milieu rural, regroupent plusieurs villages pouvant entretenir des relations avec une collectivité française ou du Nord. Les actions de coopération décentralisée devront dorénavant se faire directement avec l’exécutif de la commune qui peut décider d’affecter l’aide à une entité villageoise la composant, autre que celle traditionnellement liée avec la collectivité du Nord. Le but est d’harmoniser au mieux le développement local en réduisant les inégalités économiques à cette échelle.

Surtout, les collectivités françaises engagées au Burkina Faso peuvent apporter aux communes, qui ne maîtrisent pas encore totalement les concepts et outils de décentralisation, d’aménagement ou d’économie locaux, leur expertise en la matière et aider à la définition des politiques de développement local. Les collectivités françaises ont également un rôle important à jouer dans la formation des élus et techniciens locaux.

Le Président burkinabè a d’ailleurs rappelé, lors de son récent passage en Franche-Comté, la volonté de s’inspirer du modèle français de décentralisation et invité les partenaires français à soutenir ce processus à travers un appui technique et humain.

Au total, ces élections donnent une nouvelle dimension à la coopération décentralisée franco-burkinabè. Ces élections municipales vont permettre d’institutionnaliser encore davantage les relations entre collectivités françaises et burkinabè, et surtout de soutenir plus efficacement et plus harmonieusement le développement local au Burkina.




Publié le 23 avril 2006




Sur ces thèmes

  Burkina Faso

mardi 20 décembre 2005
Les deuxièmes rencontres de la coopération décentralisée franco-mauritanienne
mercredi 24 mai 2006
Résultats des premières Rencontres de la coopération décentralisée franco-brésilienne, à Marseille, les 22, 23 et 24 mai 2006

Agenda

23
mai
Du 23/05/2019 au 23/05/2019
La prochaine réunion du groupe-pays Algérie
28
mai

Réunion du Groupe de travail ODD de CUF, le 28 mai 2019, à Dijon
3
jui
Du 03/06/2019 au 05/06/2019
4èmes Assises de la coopération décentralisée franco-israélienne

Actualités

Journée nationale des diasporas africaines, le 12 avril 2019, à Bordeaux
image par defaut
JAPON : 7e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée, à Aix-en-Provence, en 2020
TUNISIE : Appel à candidatures du Lab’baladiya : 5ème atelier

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo