Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Le Congrès des collectivités locales de Moldavie (CALM) lance un appel à projets

Grâce aux collectivités suivantes : Arnage, Colombes, Département d’Ille et Vilaine, Département de Loire Atlantique, Département de Seine Saint Denis, Eurométropole de Strasbourg, Fos-sur-Mer, Grand Poitiers, Jarville-la-Malgrange, La Courneuve, Lamballe-Armor, Laval, Mamoudzou, Métropole de Dijon, Métropole du Grand Nancy, Saint Nazaire, Ville de Strasbourg, et dans le cadre du Fonds de solidarité pour l’Ukraine, piloté par Cités Unies France, des projets d’insertion sociale dans des villes moldaves accueillant des réfugiés ukrainiens sont en cours de préparation.

Un memorandum d’entente a été établi en septembre 2022 entre le Congrès des collectivités locales de Moldavie (CALM) et Cités Unies France.

Pour rappel, le budget accordé au CALM pour mener à bien ses actions est de 60 000 euros. Il y aura une douzaine de collectivités sélectionnées, pour un budget de 4 000 euros environ alloué à chaque projet.

Les objectifs principaux du programme en construction du CALM sont les suivants :

  • Soutenir les initiatives concrètes qui mènent à l’amélioration de la situation des réfugiés
  • Encourager par des initiatives concrètes l’intégration des réfugiés dans la communauté et la société, pour assurer la cohésion sociale avec la population locale
  • Renforcer les capacités des autorités locales en matière de gestion de crise par « l’apprentissage par la pratique ».

Le CALM vient de lancer un appel à projets destinés aux collectivités moldaves les plus exposées aux conséquences de la guerre en Ukraine, pour les soutenir dans la gestion de la crise des réfugiés. Les collectivités intéressées doivent soumettre leur candidature entre le 10 octobre et le 4 novembre 2022.

Les projets devront répondre aux thématiques suivantes :

1. Soutien social et cohésion sociale
2. Soutenir les institutions de soins aux réfugiés, y compris les cantines, les centres culturels et sociaux, les installations sportives, etc.
3. Développement/extension de services et de centres de services spécifiques pour les réfugiés
4. Événements éducatifs et culturels, y compris l’accès à l’éducation et à la formation linguistiques
5. Adaptation et soutien des installations d’hébergement pour les réfugiés
6. Assurer l’accès aux communications, à Internet et à l’information (y compris les bibliothèques)
7. Soutien aux bureaux d’aide aux réfugiés
8. Assistance juridique aux réfugiés.




Publié le 17 octobre 2022

Facebook twitter Imprimer


Sur ces thèmes

  Crises et réhabilitation

vendredi 14 octobre 2022
Palestine : Le déroulé des actions du programme Jer’Est 2 et les projets à venir
mardi 18 octobre 2022
Réunion du groupe Sahel, le 18 octobre 2022, à Angers

Agenda

26
jui

3e RDV de la Diplomatie des territoires de CUF : "La diplomatie des collectivités territoriales confrontée aux crises qui embrasent le Proche et Moyen Orient", le 26 juin 2024
1er
jui

Deuxième réunion du comité de pilotage français des 8e Rencontres franco-japonaises, le 1er juillet 2024
24
sep
Du 24/09/2024 au 26/09/2024
Mission d’étude en République de Corée, du 24 au 26 septembre 2024

Actualités

Mandat renouvelé des Conseils politiques de CGLU : gouvernance multiniveaux et multilatéralisme local
Suivez les actualités du programme Jer’Est2 à travers la newsletter du RCDP
Focus sur le Forum politique de haut niveau pour le développement durable

CENTRE DE RESSOURCES









Texte
Photo
Son
Vidéo