Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Mission de Cités Unies France dans le cadre du Conseil mondial de CGLU, du 25 au 29 octobre 2023
à Konya, Turquie

Le Conseil mondial est le principal organe de décision de l’Organisation mondiale. Composé de 342 membres issus de toutes les sections de CGLU, il se réunit une fois par an pour décider des politiques de l’Organisation mondiale et veiller à la mise en œuvre des politiques générales.

L’édition 2023 du Conseil mondial est organisée à Konya, Turquie, à l’invitation du maire de Konya et membre de la Présidence exécutive de CGLU, Uğur Ibrahim Altay. Sous le thème « Envisager l’avenir », le Conseil mondial a permis la participation des elus de Cités Unies France au traditionnel circuit statutaire, principalement conçu pour les membres officiellement nommé·e·s aux organes correspondants. Une série de cinq débats politiques ouverts, répondant à la proposition de recentrage des Conseils politiques de CGLU, ont été officiellement renouvelés lors de la session statutaire du Conseil mondial.

La délégation politique de Cités Unies était composée de 3 élus : Chokri Badreddine, adjoint au maire de Voiron (France), Clare Hart, conseillère municipale de Montpellier (France), vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, et Anthony Berthelot, conseiller métropolitain en charge de la coopération et solidarité internationale de Nantes Métropole et maire d’Indre. André Viola, conseiller du Département de l’Aude a participé à distance.

Lors des réunions statutaires, et notamment les commissions finances et affaires statuaires il a été décidé de synthétiser dans un document global le règlement intérieur de CGLU en précisant notamment le cahier des charges des différentes instances de CGLU.

Anthony Berthelot a pu représenter Cités Unies France.

Le calendrier des prochains événements importants organisés par CGLU a été également partagé :

En 2023
• 30 novembre-12 décembre 28e session de la Conférence des parties (COP 28) Dubaï, Emirats Arabes Unis 1-2 : Sommet local d’action pour le climat Journée des gouvernements locaux et régionaux
• 13-15 décembre : forum mondial des refugiés

En 2024
• 19-23 février : séminaire et campus de CGLU à Barcelone
• 11-12 mars : 68e session de la Commission de la condition de la femme (CSW 68)
• 10-12 avril : BE de CGLU à San José Costa Rica
• 18-24 mai 10eme forum mondial de l’Eau à Bali Indonésie
• 8-18 juillet : HLPF
• 22-23 septembre SOMMET de l’AVENIR aux Nations Unies
• Octobre : conseil mondial de cglu
• 4-8 novembre : forum urbain mondial le Caire Egypte

Concernant les débats politiques :

Débat et conseil politique : Droit à la ville : reconquérir les biens communs

Le débat politique sur le "Droit à la ville : reconquérir les biens communs" est un espace pour voir au-delà des compartiments publics et privés et penser en commun. Les participants ont pu débattre sur les biens communs en tant que nouveaux éléments essentiels de l’élaboration des politiques (services publics innovants) et en tant que moyen de co-création avec les communautés.

Les participant·e·s ont été encouragé s à faire un pas vers la réappropriation des biens communs afin de trouver des solutions pour protéger et gérer efficacement les biens communs ensemble. Parmi les biens communs qui ont fait l’objet de discussions figurent le logement, la couverture sanitaire universelle, l’accessibilité, l’éducation, le travail décent, l’inclusion numérique, le droit à l’alimentation et à l’eau, et les systèmes alimentaires. Tout en visant à construire des partenariats plus solides et à concevoir des solutions sur mesure pour récupérer les biens communs, les droits humains et la culture doivent être maintenus comme l’épine dorsale du débat.

Débat et conseil politique : Droit à la ville : Opportunités pour toutes et tous : redéfinir les finances et l’économie pour l’égalité

Anthony Berthelot, conseiller métropolitain en charge de la coopération et solidarité internationale de Nantes Métropole et maire d’Indre, a été nommé conseiller politique au sein de ce groupe.
Il a présenté en introduction les grandes lignes de discussion qui seront portées au sein de ce groupe.

Le débat politique sur le thème "Opportunités pour toutes et tous : redéfinir les finances et l’économie pour l’égalité" a tourné autour de la nécessité de transformer complètement les systèmes économiques et financiers actuels qui détruisent les écosystèmes et creusent les inégalités. Basé sur les aspirations communes de notre collectif, l’objectif est de s’assurer que toutes les décisions financières, le suivi, la gestion et la planification sont fondés sur les personnes, mais aussi sur les besoins et le bien-être de la planète grâce à une approche basée sur les droits.

Les participant·e·s ont été encouragé·e·s à aborder les changements attendus dans le fonctionnement des systèmes économiques et financiers (comment nous finançons), mais aussi à sortir des sentiers battus et à remettre en question les systèmes de valeurs sous-jacents (ce que nous finançons et pourquoi). Il a été rappelé l’importance pour que ce débat prenne en compte le rôle des groupes marginalisés dans la gouvernance économique mondiale ainsi que les différentes formes de discriminations croisées et systémiques.

Réunion sur la prévention et la gestion territoriales des crises

Cités Unies France, qui pilote le secrétariat du groupe de travail, a organisé cette session de travail.

Cette réunion, convoquée par le Groupe de travail de CGLU a été pensée comme un échange technique, il a été l’occasion de faire un point sur la terrible catastrophe qui a touché la Turquie et le Maroc. Les participants ont également pu :
• revenir sur la présentation du dispositif de CGLU, le Fonds de solidarité international, et envisager des possibles évolutions ;
• faire un premier bilan des initiatives solidaires récemment clôturées (fonds pour le Liban) ;
• présenter les initiatives en cours : fonds pour la Turquie et fonds pour le Maroc ;
• présenter et discuter l’ordre du jour du prochain séminaire annuel du Groupe de travail.

Débat politique : Gouvernance multiniveaux : regagner la confiance

Le débat politique sur la "Gouvernance à multiniveaux : regagner la confiance" part du principe que les services publics sont indissociables de la confiance et que la gouvernance multiniveaux est un atout pour répondre à des situations d’urgence complexes. La discussion a été centrée sur la co-création et l’implication des citoyen·ne·s dans les processus décisionnels de leurs villes et régions. Conscient de l’environnement actuel de polarisation, de la montée des extrémismes et des bulles de communication, qui contribuent à l’atmosphère générale de méfiance, l’objectif du débat a été d’identifier des outils et des voies pour réaliser le nouveau contrat social en reconstruisant la confiance. Les aspirations, propositions et attentes partagées comprennent la promotion de la proximité, de la transparence, d’un journalisme de qualité et de la coopération scientifique, mais aussi la garantie d’un environnement sûr pour les élu·e·s. Globalement, les échanges ont tourné autour du renouvellement de la démocratie locale et de la démocratisation comme chemin vers l’égalité.

Benoît Pilet, adjoint au maire d’Angers (France), vice-président d’Angers Loire Métropole a été nommé conseiller politique au sein de ce groupe.

Débat politique : Territoires résilients et régénératifs : renaturer

Le débat politique sur les "Territoires résilients et régénératifs : renaturer" a fait face au fait qu’en raison de nos systèmes de production et de consommation non durables et destructeurs, le monde dépasse actuellement ses limites planétaires et que des milliards de personnes n’ont toujours pas accès aux services les plus élémentaires. Afin de répondre à la triple crise de l’urgence climatique, de la perte de biodiversité et de la pollution et des dommages environnementaux, il a été propose de transformer la relation collective avec la nature et de dissocier le bien-être humain d’une économie centrée sur la croissance.

Veronique Bertholle, adjointe au maire de Strasbourg, a été nommée conseillère politique au sein de ce groupe.

Ce débat a abordé les thèmes de l’action publique innovante, des modèles de croissance et de décroissance verte, de la régénération des pertes et dommages, de la garantie de la justice dans les transitions écologiques, entre autres. Tout cela en maintenant la proximité comme levier pour des systèmes durables et égalitaires qui favorisent la vie.

Antoine Le Solleuz, adjoint au maire de Nancy (France) a été nommé conseiller politique au sein de ce groupe.

Débat politique : Multilatéralisme local et diplomatie des villes : relier le local au mondial

Clare Hart, conseillère municipale de Montpellier (France), vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Chokri Badreddine, adjoint au maire de Voiron, sont nommés conseillers politiques. CUF a proposé officiellement au secrétariat mondial de porter la co-présidence de groupe. Une décision est en attente.

Le débat politique sur "Multilatéralisme local et diplomatie des villes : relier le local au mondial" remettra en question la compréhension, les notions et les mécanismes de gouvernance qui sont actuellement en place et qui appartiennent à la structure du 20ème siècle. La nécessité pour les gouvernements locaux et régionaux et leurs réseaux d’être au cœur des décisions mondiales, de faire entendre la voix des communautés locales aux tables de décisions, notamment par le biais du suivi et de la contribution au nouvel agenda urbain, figure en tête de l’ordre du jour. Les décisions collectives et les partenariats à fort impact sont des composantes essentielles de la nouvelle architecture de gouvernance que nous souhaitons commencer à façonner dans ce débat par le biais d’une coalition locale-mondiale. Afin de refléter les points de vue de toutes et tous, nous devons continuellement veiller à ce que le dialogue et les décisions soient inclusifs et renforcent l’appropriation dans le nouveau système multilatéral.

Création d’une communauté des pratiques « EAU »
André Viola, conseiller département de l’Aude, présidera la « communauté des pratiques EUA » nouvellement créée à CGLU.

Afin de traduire les engagements politiques sur la scène internationale et régionale en actions tangibles, CGLU et ses membres ont souhaité initier la création d’une Communauté de Pratique dédiée à l’Eau.

Cette instance permettra de poursuivre plusieurs objectifs en lien avec les défis internationaux, mais aussi en relation directe avec des sujets concrets et pratiques auxquels nous sommes tous confrontés sur nos territoires pour permettre un accès universel à l’eau et à l’assainissement.

Une première réunion sera organisée d’ici la fin de l’année avec vous toutes et tous qui êtes intéressé(e)s pour partager ensemble des connaissances, des bonnes pratiques et des innovations autour de la gestion locale de l’eau. Des vœux et des recommandations seront formulés sur les grands principes de la gestion locale de l’eau à porter sur la scène internationale dans les instances thématiques et généralistes telles que les Nations Unies.
Face aux difficultés pour certaines autorités locales d’assurer une compétence en matière de gestion de l’eau, il sera defendu activement l’aspect de solidarité internationale et de coopération décentralisée pour renforcer l’apprentissage entre pairs et faciliter le renforcement des compétences des acteurs locaux.

Pour plus de photos : https://flickr.com/photos/uclg/53292558159/in/album-72177720312290639/

Pour plus d’informations :
Simone Giovetti : s.giovetti@cites-unies-france.org




Publié le 8 novembre 2023

Facebook twitter Imprimer


Sur ces thèmes

  Réseau Monde & Europe

mardi 7 novembre 2023
Retour sur la réunion du groupe-pays Palestine, le 7 novembre 2023
mercredi 8 novembre 2023
Fonds de solidarité pour la Turquie : Mission de CUF dans les zones touchées par le tremblement de terre, du 29 octobre au 1 novembre 2023

Agenda

12
mar

Réunion du groupe-pays Argentine, le 12 mars 2024
13
mar

Réunion du comité des donateurs du Fonds Ukraine, le 13 mars 2024
14
mar

Réunion du groupe-pays Madagascar, le 14 mars 2024

Actualités

image par defaut
Réunion du groupe-pays Mauritanie, le 28 février 2024
image par defaut
Réunion du groupe-pays Corée, le 27 février 2024
Les cafés des élues et élus de Cités Unies France : dialoguez entre vous !

CENTRE DE RESSOURCES









Texte
Photo
Son
Vidéo